La pêche en mer offre un double avantage lors d’une croisière : offrir un divertissement pour l’équipage (notamment si vous naviguez avec des enfants) et procurer des vivres frais pour agrémenter vos repas à bord. Que vous soyez novice ou pêcheur expérimenté, montez vos cannes, ajustez les moulinets et affûtez les hameçons : ce soir, la pêche du jour est au menu sur votre voilier !

La pêche en voilier, loisir accessible même aux débutants

Avis aux pêcheurs plaisanciers débutants : nul besoin de matériel sophistiqué ou de carte de pêche ni de connaissances techniques pour se lancer ! Une simple ligne se terminant par des hameçons enroulés autour d’un plioir suffit pour démarrer. Avec la pêche à la traîne, c’est la vitesse du bateau qui crée le mouvement du leurre, et non le bras du pêcheur. Des lignes de traîne conçues pour la pêche en voilier, prêtes à pêcher et montées par des professionnels, sont disponibles à un prix modique. En Méditerranée, préférez les leurres de plumes qui attirent bien les jeunes bonites et maquereaux espagnols.
équipement de pêche fourni avec la prestation de location de votre NEEL 51

Pêche à la traîne à l’arrière du bateau

La traîne légère se pratique entre deux et six nœuds : c’est à cette vitesse que le leurre bouge le plus naturellement dans l’eau, imitant un véritable poisson. On estime que c’est entre cinq et dix milles des côtes que l’on a le plus de chances de pêcher. Après avoir déroulé la ligne à l’eau, à l’arrière du bateau, amarrez-la sur un point fixe et surveillez l’eau : dès que la planchette remonte à la surface, un poisson a mordu à l’hameçon ! Vous pouvez installer deux lignes, de chaque côté de la poupe, pour augmenter vos chances de prise. Observez également depuis votre bateau de location les signes d’activité en surface avant de mettre vos lignes à l’eau : bancs de petits poissons sautant à la surface, éclaboussures créées par les prédateurs, oiseaux plongeant dans la mer…

Pêche au large et le long des côtes

Les côtes rocheuses sont également des milieux très propices à la pêche. Avec votre canot motorisé, vous pourrez taquiner le poisson au plus près de la terre ferme. Mais attention de ne pas accrocher votre ligne sur des rochers ou, pire, directement à… votre annexe ! La pêche à la grande traîne ou traîne hauturière, réservée aux pêcheurs plaisanciers aguerris, nécessite, elle, davantage de technique et un matériel spécifique qui permet de maintenir la ligne à la bonne profondeur.

Bon à savoir : la législation impose, dès la capture d’un poisson ou au plus tard avant de poser le pied à terre au port, de couper la partie inférieure de la queue de ses prises.