Accessible à tous, le snorkeling ou “PMT” en français (pour “palmes, masque, tuba”) est une activité idéale à pratiquer en famille au cours d’une croisière. Lors d’un mouillage avec votre voilier, la tentation est trop forte d’aller explorer toute la richesse de la flore, la flore et des reliefs sous-marins.

L’équipement : palmes, masque, tuba, bouée et vêtements adaptés

Nul besoin de bouteille pour connaître l’ivresse des fonds marins ! Une paire de palmes pour se déplacer plus rapidement dans l’eau, un masque pour disposer d’un grand champ de vision subaquatique et un tuba pour respirer en surface sans quitter le milieu sous-marin du regard : l’équipement de base d’un snorkeler ne nécessite qu’un investissement limité. En amont de votre croisière, veillez cependant à bien choisir votre matériel de plongée pour vous balader dans les meilleures conditions de confort et de sécurité.

masque tuba et palmes pour l'activité snorkeling

Favorisez des palmes souples pour nager plus longtemps sans vous fatiguer. Optez pour un masque monoverre offrant un belle visibilité sous-marine et testez-le pour vous assurer que sa jupe est bien adaptée à votre visage et assure une parfaite étanchéité. Quant au tuba, évitez les grands diamètres, réservés à la pratique de l’apnée. Ils exigent plus d’efforts pour expulser l’eau s’y introduisant.

Complément indispensable à votre équipement PMT, l’utilisation d’une bouée de signalisation est obligatoire si vous pratiquez le snorkeling en dehors des zones réservées de baignade, depuis votre voilier de location au mouillage par exemple.

En fonction des conditions météo et de la zone dans laquelle vous naviguez avec votre bateau, enfiler une combinaison de plongée ou un simple top thermique en lycra vous permettra également de rester plus longtemps dans l’eau sans vous refroidir ou d’éviter les coups de soleil.

La mise à l’eau et les techniques de nage

Le temps est beau, la mer est translucide, calme et sans courants et vous avez identifié un spot idéal pour explorer la vie sous-marine : après avoir jeté l’ancre et vous être équipé de vos palmes, masque et tuba sur le pont de votre voilier, vous voilà prêts pour le grand saut… mais comment vous mettre à l’eau ?

Deux techniques s’offrent à vous. Si vous disposez d’un fond d’une profondeur de trois à cinq mètres, optez pour un saut droit. Installez-vous au bord de la plateforme à l’arrière de votre bateau avec vos PMT et faites un pas un avant tout en regardant bien devant vous pour pénétrer dans l’eau en restant bien vertical. Ou installez-vous dos à l’eau pour basculer en arrière.

Pour profiter pleinement de votre randonnée palmée, commencez par vous familiariser avec votre matériel PMT. Prenez l’habitude de respirer uniquement avec la bouche dans votre tuba et d’expulser toute entrée d’eau en deux expirations brusques. Palmez calmement, jambes tendues, sans tension et sans sortir les palmes de l’eau pour profiter de votre balade aquatique sans vous essouffler, avant de regagner votre bateau pour une séance de bronzette sur votre Sun Deck.

Le snorkeling se pratique en surface et jusqu’à trois mètres de profondeur environ. Dans ces faibles profondeurs, laissez-vous étonner par la diversité et la richesse de la faune et la flore marines. Pour descendre jusqu’à trois mètres de profondeur sans effort, découvrez la technique du plongeon canard : prenez une large inspiration, inclinez le buste à la perpendiculaire puis dressez les jambes à la verticale en dehors de l’eau et laissez-vous glisser avant de donner un léger coup de palmes pour poursuivre votre immersion.

A la découverte des fonds sous-marins en PMT

Pour vous initier à la pratique du snorkeling, renseignez-vous sur les sentiers sous-marins. Ces zones subaquatiques balisées sont souvent situées au cœur d’un espace marin protégé et spécifiquement pensées pour la balade aquatique PMT. Des panneaux d’information immergés renseignent les nageurs sur la faune et la flore de ces parcs naturels d’une grande richesse, à découvrir masque sur le nez et palmes aux pieds. Avant de rejoindre un site avec votre voilier, renseignez-vous auprès des organismes maritimes locaux : le mouillage et le débarquement sont strictement réglementés dans certaines réserves.

Activité nautique snorkeling dans réserves naturelles en mer méditerranéePour profiter au maximum de la richesse de la vie aquatique, effectuez vos randonnées palmées au lever ou au coucher du soleil, pics d’activité pour de nombreuses espèces sous-marines. La plupart des prédateurs chassent à l’aube et au crépuscule et certains poissons se rapprochent des côtes en fin de journée pour y passer la nuit.

Affûtez votre sens de l’observation pour distinguer les espèces passées expertes dans l’art du camouflage, comme le poulpe par exemple. Scrutez attentivement les cavités, devinez la présence de seiches, soles et turbots sur les fonds sableux, cachez-vous entre les rochers pour profiter du passage de bancs de poissons sans les effrayer… En Méditerranée, explorez les fonds rocheux riches en algues ou en herbiers, comme ceux de posidonies, qui forment de vastes forêts subaquatiques. Dans les Caraïbes, les récifs et barrières coralliens à fleur d’eau révèlent aux randonneurs palmés leurs coraux multicolores et de multiples poissons de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Des milieux aquatiques exceptionnels à découvrir en snorkeling mais aussi à préserver : lors de vos balades sous-marines, veillez à ne pas arracher d’algues d’un coup de palmes, palmez tranquillement pour ne pas déranger les poissons et autres habitants des fonds marins et résistez à la tentation de récolter des coquillages, coraux, algues ou roches.

Difficile de ne pas prendre goût au snorkeling… surtout quand on a la chance de le pratiquer en toute liberté au gré de ses escales et mouillages lors d’une croisière dans des régions aux fonds marins paradisiaques, comme la Méditerranée ou les Caraïbes !