Balade dans les calanques de Piana en CorseEmbarquez pour une croisière au contact de la nature, en conjuguant les plaisirs de la voile et de la randonnée. Naviguez le matin et randonnez l’après-midi pour profiter de différents points de vue sur les trésors de la côte.

Des chemins uniquement accessibles depuis la mer

Découvrez de magnifiques paysages vus de la mer depuis votre bateau avant de vous lancer sur les chemins qui longent la côte l’après-midi. En ligne de mire : la mer et, au large, votre voilier au mouillage ! Depuis vos escales, vous pourrez accéder à des sentiers inaccessibles autrement qu’en bateau ainsi qu’à des îles sauvages et préservées, sans constructions ni voitures.

Le long des sentiers du littoral

En Méditerranée, les sentiers des douaniers longent le littoral et promettent des randonnées inoubliables, à l’image du sentier de grande randonnée GR92, qui borde le rivage de la Costa Brava, du sentier du facteur en Corse, du sentier du littoral entre les calanques de Marseille et Cassis, ou du Cami de Cavalls à Minorque. Découvrez le plaisir de tirer des bords et jeter l’ancre au cœur de réserves naturelles et zones sauvages avant de mettre le pied à terre pour en découvrir toute la faune et la flore.

Randonnée et baignade

Votre capitaine pourra vous déposer au pied des chemins côtiers en annexe. Certains sentiers suivent simplement la côte, d’autres la surplombent, découvrant de magnifiques panoramas ou débouchant sur des criques secrètes. Vos itinéraires de marche naviguent entre falaises, rivages sauvages et plages de sable blanc. Après l’effort, le réconfort : après le plaisir de la randonnée, profitez de la joie de piquer une tête dans la mer avant de rejoindre votre voilier habitable pour une nuit à bord.

Maillot de bain et… chaussures de randonnée

Avant le départ, pensez bien à glisser dans votre sac de marin vos tongs et votre maillot de bain, mais aussi vos chaussures de randonnée et vos cartes IGN ! Prévoyez également un chapeau et de la crème solaire : la réverbération de la mer décuple la puissance des UV et les vents et embruns gardent certes la peau au frais mais ne vous protégeront pas d’une insolation ou d’un coup de chaleur.